Ulta Beauty suspend son entrée au Canada

Ulta Beauty se concentre sur ses opérations aux États-Unis au milieu de la pandémie.

Le géant de la beauté a révélé dans un dépôt 8-K qu’il reporterait son lancement prévu de longue date au Canada. En 2019, Ulta a annoncé son intention de se développer à l’international, en commençant par le Canada. Plus récemment, en juillet, Ulta a déclaré qu’elle ouvrirait un certain nombre de magasins au Canada à la mi-2021.

« Ulta Beauty continue de croire que les marchés internationaux offrent une opportunité de croissance à long terme pour l’entreprise », a déclaré le détaillant dans le dépôt.  » Cependant, compte tenu de l’environnement d’exploitation actuel, la société a décidé de donner la priorité à la croissance de ses activités aux États-Unis et suspend son expansion prévue au Canada. »

Ulta a déclaré qu’elle se concentrerait sur ses opportunités d’investissement pour soutenir une croissance rentable continue aux États-Unis, y compris l’expansion de ses capacités omnicanales, des améliorations pour soutenir l’expérience client, la croissance des catégories clés de merchandising, des efforts accrus de fidélisation et de personnalisation et de nouvelles ouvertures de magasins.

Jusqu’à présent, les investissements d’Ulta au Canada n’ont porté que sur des  » infrastructures à un stade précoce  » et des baux sur un petit nombre de magasins. La société prévoit ainsi engager des coûts de l’ordre de 55 à 65 millions de dollars, dont la plupart seront comptabilisés en 2020.

En outre, Ulta a déclaré avoir remboursé les emprunts en cours dans le cadre de sa facilité de crédit renouvelable. Comme indiqué précédemment, le 18 mars 2020, par mesure de précaution et pour améliorer la flexibilité financière, la société a retiré 800 millions de dollars de sa facilité de crédit renouvelable. Le 2 septembre 2020, Ulta a remboursé les 800 millions de dollars d’emprunts en circulation dans le cadre de la facilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.